Comment votre entreprise d’isolation évalue-t-elle le prix de vos travaux d’isolation extérieure ?

Accueil » Isolation » Isolation Thermique Extérieure » Comment votre entreprise d’isolation évalue-t-elle le prix de vos travaux d’isolation extérieure ?

Les travaux d’isolation extérieure consistent à isoler la façade extérieure des murs de votre maison. Ils sont aussi l’occasion de mettre en place un nouveau revêtement, qui peut être un nouvel enduit ou un bardage. Ces travaux offrent donc l’avantage d’isoler et d’embellir votre maison en une seule opération et ce. Mais savez-vous comment est calculé le prix d’une isolation extérieure ? Eco Atlantique ITE vous explique tout !

Le calcul du prix de vos travaux d’isolation extérieure

Pour calculer le prix d’une isolation extérieure au m², l’entreprise RGE en charge d’établir votre devis doit tenir compte d’un certain nombre de contraintes, techniques et autres, qui vont influencer le coût d’isolation de vos murs extérieurs.

La surface d’isolation à mettre en œuvre

La surface à prendre en compte pour le calcul du cout d’une isolation extérieure n’est pas la surface habitable. Il s’agit en réalité de la surface de murs à isoler par l’extérieur et revêtir. C’est tout à fait logique, puisque les travaux consistent à mettre en place un isolant sur les murs, côté extérieur, puis un parement destiné à le protéger.

Pour connaître la quantité de matériau isolant à installer, il faut donc calculer précisément la surface murale à isoler. Pour cela, le professionel calcule la superficie de chaque façade de votre logement, dont il déduit la surface occupée par les menuiseries extérieures : porte d’entrée, fenêtres et baies vitrées. S’il vous indique un prix d’isolation pour 100 m², cela signifie donc qu’il y a 100 m² de murs à isoler.

En revanche, pour le parement (enduit, bardage…), il est assez fréquent que la méthode du vide pour plein s’applique. En effet, enduire les tableaux de vos fenêtres représente un travail plus long et coûteux. L’entreprise peut donc ajouter la surface que représente vos menuiserie extérieures pour la partie qui concerne l’enduit.

Le coût des travaux dépend du type d’isolant installé

Le coût d’une ITE (Isolation Thermique Extérieure) dépend grandement du type d’isolant installé. Dans le cas d’une isolation sous enduit, il s’agit le plus souvent de polystyrène expansé, et parfois de laine de roche. Sous un bardage, il est possible d’installer de la laine de roche, de la laine de verre ou encore des isolants biosourcés comme la laine de bois. 

Les isolants traditionnels que sont les panneaux de polystyrène expansé et les laines minérales sont les moins coûteux. Les isolants biosourcés, plus vertueux en terme écologique, présentent des performances identiques aux isolants traditionnels mais sont malheureusement beaucoup plus couteux. Suivant le type de pose et la technique utilisées lors de la réalisation de votre Isolation Thermique Extérieure, certains types d’isolants sont à privilégier. En effet, dans le cadre d’une isolation de mur extérieur avec mise en place d’un enduit de finition, la rigidité du polystyrène expansé apporte un meilleur rendu esthétique par rapport à la pose d’un isolant semi-rigide (laine de roche, isolant biosourcé…).

Le type d’isolant posé va donc parfois induire sur le type de pose utilisé pour l’isolation extérieure. Lors d’une isolation de murs extérieurs avec isolant semi-rigide, il est par exemple judicieux de mettre en place une isolation extérieure sous bardage. 

Le type de pose et le revêtement de façade intervient également

Le calcul du prix d’une isolation extérieure se base également sur le type de revêtement de façade que vous choisissez. Pour un bardage, le calcul est simple. Le prix moyen au m² d’une isolation sous bardage varie essentiellement selon qu’il s’agit d’un bardage PVC, composite ou bois.

Le prix au m² d’une isolation extérieure avec enduit (ITE sous enduit) inclut différentes passes d’enduits. Il faut tenir compte du nombre de couches, pour définir le nombre de mètres carrés exact. En effet, le sous-enduit d’un système d’isolation s’applique souvent en deux passes. La dernière couche est l’enduit de façade décoratif ou crépi. Le prix varie aussi selon le type de finition souhaitée par le client : grattée, talochée, lissée, etc.

La complexité des travaux

Enfin, la complexité des travaux influe sur le calcul du prix au m² d’une isolation extérieure. En effet, plus les travaux sont difficiles à réaliser, plus il faut prévoir de temps. C’est donc le cout de la main d’œuvre qui augmente dans ce cas.

La complexité des travaux peut être liée à différents paramètres. L’accessibilité des façades et la difficulté à installer un échafaudage en fait partie. Dans certaines propriétés, les aménagements extérieurs ne permettent en effet pas l’installation d’un échafaudage sur toute la longueur de façade. Il faut donc procéder en plusieurs étapes, ce qui prend plus de temps.

La configuration d’une façade est un autre paramètre qui peut ajouter de la complexité aux travaux. Les points singuliers sont des éléments particuliers qui créent une rupture dans la continuité du mur de façade et qui demandent un travail supplémentaire pour assurer la qualité de l’isolation et du revêtement. Il s’agit notamment des encadrures de fenêtres, des corniches, de divers éléments fixés en façade, etc. Ces points singuliers doivent faire l’objet d’un traitement particulier pour éviter des problèmes de fissuration d’enduits, par exemple. Dans le cas des bardages, il s’agit plutôt de rajouter des profilés d’habillage spécifiques, pour obtenir une belle finition. Le traitement de tous ces points singuliers impacte forcément le cout de votre isolation extérieure.

Des aides à déduire pour alléger le cout total de l’isolation extérieure

Plusieurs dispositifs d’aides et de primes ont été mis en place pour permettre d’aider les ménages à financer les travaux d’isolation extérieure. Même si ces aides n’entrent pas directement dans le calcul du prix d’une ite, il faut les prendre en compte pour évaluer le cout de revient final et la faisabilité de votre projet. En effet, elles peuvent sensiblement réduire votre facture finale et il serait dommage de passer à côté d’une telle opportunité.

Une entreprise d’isolation peut vous aider à faire l’inventaire des aides et primes auxquelles vous êtes éligible, afin de mieux évaluer le cout final de votre isolation extérieure. Voici un aperçu des principales aides qui s’appliquent à ces travaux.

MaPrimeRénov’

Parmi les aides les plus courantes pour le financement d’une isolation extérieure, on trouve MaPrimeRénov’. Ce dispositif mis en place par l’État s’adresse aux propriétaires occupants ou bailleurs. Les montants alloués varient selon le niveau des revenus du foyer fiscal et du type de travaux réalisés. Dans le cas d’une isolation de murs par l’extérieur, les montants sont différents des aides pour l’isolation des murs intérieurs. Pour en bénéficier, l’habitation doit être achevée depuis plus de 15 ans. MaPrimeRénov prévoit une aide calculée par m² d’isolation, qui fait diminuer le prix au m² de votre isolation extérieure. Pour calculer le montant de vos aides, n’hésitez pas à utiliser notre simulateur d’aides.

Les Certificats d’Économie d’Énergie

Les Certificats d’Économie d’Énergie constituent un autre dispositif d’aides importantes pour la réalisation de travaux d’isolation extérieure. Cette subvention offerte par les fournisseurs d’énergie concerne les habitations achevées depuis plus de 2 ans. Elle est cumulable avec MaPrimeRénov’.

L’éco-prêt à taux zéro, la TVA réduite et les autres dispositifs

Enfin, pour financer les travaux d’isolation extérieure, les particuliers peuvent compter sur l’éco-prêt à taux zéro, qui est un prêt sans intérêts. Les travaux ouvrent également droit à l’application d’un taux de TVA réduite à 5.5% au lieu de 10 %, ce qui représente une économie intéressante. Enfin, il existe aussi d’autres aides, locales, distribuées par les collectivités dans certains secteurs.

En plus de ces aides qui viennent alléger la facture de vos travaux d’isolation extérieure, il faut tenir compte des économies que vous réaliserez. Ainsi, le cout d’une ite est amorti à terme par les économies réalisées sur vos factures de chauffage. De plus, rénover l’isolation et la façade est une réelle plus-value pour votre bien immobilier et vous apporte un confort de vie supérieur, été comme hiver.

Aussi, pour vous lancer dès maintenant dans ces travaux et améliorer la performance énergétique de votre habitation, n’hésitez pas à prendre contact avec Eco Atlantique ITE. Nous établirons un devis personnalisé pour vous permettre d’évaluer le prix de votre isolation extérieure et nous rechercherons les aides auxquelles vous êtes éligibles pour vous aider à financer votre projet.